Pompes péristalgiques

Pompes péristaltiques

Dans les pompes péristaltiques le transfert du produit est obtenu par compression progressive d’un tuyau flexible à l’aide de rouleaux.

L’alternance de la compression et du relâchement du tuyau créé une dépression et donc un rappel continu de produit à transférer.

Les caractéristiques principales de la pompe sont: le transfert intégral du produit, la possibilité de transférer des produits hétérogènes avec des corps solides en suspension, un pouvoir auto-amorçant élevé, l’absence de contact entre le produit à transférer et les organes mécaniques, la possibilité d’inverser l’écoulement, aucun inconvénient en cas de fonctionnement sans produit à transférer, la précision de dosage du produit grâce à la présence d’un inverseur qui permet un réglage continu du débit. Les pompes péristaltiques sont tout particulièrement indiquées pour être utilisées dans le secteur agroalimentaire car toutes les parties en contact avec le produit à pomper sont réalisées en acier inoxydable ou en caoutchouc naturel. Ces pompes sont particulièrement indiquées pour le pompage de: raisin entier, raisin foulé ou pressuré, moût, vin, vinasse, mousseux, vinaigre, pulpe de fruit, pulpe de légumes, jus de fruits, jus de légumes, viande hachée, conserve, lait et dérivés, tomate, huile, purée, mayonnaise, etc,.

Toutes les pompes péristaltiques C.M.E. sont dotées de régulation électronique du débit par inverseur, raccords et chambres de compensation en acier inoxydable AISI 316, pressostat. Une trémie est disponible sur demande, dotée de vis sans fin et agitateur, qui permet d’alimenter la pompe péristaltique même avec des fluides hétérogènes difficiles à aspirer de manière directe.